Yamaha Ténéré 700: Nos lecteurs ont la parole…

Essais Motos Laurent Cortvrindt
Spread the love

Avant que les premiers clients belges ne reçoivent leur Yamaha Ténéré 700, nos lecteurs ont pu, l’espace d’une demi-journée, se glisser dans la peau d’un pilote essayeur et découvrir cette fameuse aventurière de moyenne cylindrée attendue avec impatience depuis de nombreux mois. Un essai rendu possible grâce à D’Ieteren Sport, importateur Yamaha en Belgique.

Philippe Lalieu – 55 ans

Roule depuis 25 ans – Moto Actuelle: BMW R 1100 GS

Nous avons pris le guidon pour un parcours fort varié où les qualités dynamiques de la Ténéré 700 ont pu se révéler. Son superbe petit moteur délivre des bonnes sensations et se montre volontaire. Même quand on oublie de rétrograder, on tourne la poignée et ça repart, aussi en quatrième à faible vitesse. Le bruit de l'Akrapovic se montre bien présent sans toutefois déranger. En roulage, sur petites routes avec des relances et des décélérations fréquentes, ce fut un régal. La Ténéré «pousse» bien sans montrer ce côté brutal des gros trails européens. J'ai également été impressionné par le confort général et la facilité de prise en main de la moto.

J'ai roulé sur un modèle «selle haute» qui permet de bien dominer la route tout en restant relativement bien protégé par la bulle, avec un bruit très supportable à bonne vitesse de croisière sur autoroute. La qualité de fabrication et les finitions semblent irréprochables ce qui offre à cette moto un rapport plaisir/prix des plus intéressants. Inutile de dire que lors du débriefing entre lecteurs-essayeurs, nous étions d'accord pour dire que la Ténéré est bien née et que le tour aurait pu se montrer bien plus long.   

Renaud Laverdure – 43 ans

Roule depuis 31 ans – Motos actuelles: Triumph Tiger 955i, Husaberg 300TE

Après ce premier essai, difficile de trouver de véritables défauts à cette machine. Le sentiment de fiabilité et de confiance, l’équilibre de la moto, tout est presque direct. La Ténéré engage très bien dans tous les types de virages et garde sa trajectoire sans faillir. Parcourir les petits chemins de campagne à son guidon constitue un vrai régal. Ses qualités de routière sont surprenantes pour un trail. En off-road, il faut directement supprimer l'ABS. Une fois que c'est fait, ce n'est évidemment pas une enduro 2T mais j'ai retrouvé très vite des sensations similaires. On sent bien qu'il y a moyen de s'amuser et de se faire franchement plaisir. Les suspensions sont bonnes, le moteur réagit bien, et avec le réservoir, la moto se cale bien entre les jambes tout en gardant une grande mobilité en position debout. Les virages, ornières, etc., se négocient en confiance et sans problème.

Vu son rapport qualité/prix, je pense qu'elle va faire un malheur et que la concurrence a intérêt à s'accrocher car elle n'a pas grand-chose à envier au confort des gros trails, ni à la vivacité de la KTM 790 Adventure qui semble être la concurrente directe mais pour laquelle il faut aligner 2.700€ de plus. Reste à l’essayer avec les valises et en duo. Je ne pense pas qu’elle soit vraiment adaptée pour rouler à deux mais cela mériterait d’être testé.

Greg Vandevyver – 43 ans

Roule depuis 35 ans – Moto actuelle: Triumph Tiger 800 XC

La véritable force de cette machine provient de son caractère amusant et très polyvalent. L'équilibre entre ses aptitudes à avaler du bitume tout comme de la terre du gravier, du sable ou des rochers se révèle tout simplement bluffant! Je me verrais bien partir très loin avec cette machine, sans avoir peur de devoir attaquer des portions plus techniques. Le compromis trouvé par la T700 dépasse ce que j’ai pu connaitre jusqu’ici car ses aptitudes en tout-terrain sont nettement supérieures. Et sur route, elle excelle également: bien assez puissante pour moi, certes moins souple que ma moto mais avec une excellente protection, tranquille à 135 sur autoroute sans problème.

Le design est une affaire personnelle mais je trouve sa face avant très originale, réussie, avec un look pratiquement exclusif dans le monde du trail. Le tableau de bord se montre lisible et bien positionné, il doit être monté sur silent blocks car il vibre légèrement quand ça secoue. Son contraste est excellent mais les indications ne sont pas forcément hyper bien organisées. Rien de bloquant, question d'habitude je suppose. L’ABS se déconnecte d'un appui long mais à l'arrêt. J’ai trouvé la finition correcte et le freinage puissant et mordant sur l'avant. Il ne faut pas tirer comme un bûcheron pour déclencher l'ABS. Devant, le feeling est bon. L'arrière m'a semblé plus mou, moins précis et peu puissant.

Renaud Franck – 49 ans

Roule depuis 37 ans – Moto actuelle: Triumph Tiger 800 XCx

Au niveau des points positifs, je retiens le bloc, étonnant pour 70ch. Il fait preuve de souplesse mais avec le couple utile pour s'amuser. Par son côté prévisible, ce bicylindre compense aussi très bien le fait de ne pas bénéficier d'aide électronique, pour ceux que ça tracasse. Le comportement sur la route se montre donc très sain. J’ai également apprécié le poids, la finesse, l’ergonomie générale et les suspensions réglables. Globalement, j’ai «enfin» eu l'impression de faire face à un vrai trail et non à une GT déguisée en trail.

Au rayon des points négatifs, j’ai trouvé la Ténéré 700 inconfortable. Tant pour les suspensions que la selle, on sent les défauts de la route. Il faudra vraiment vérifier sur 3-4 jours de balade à raison de 350km par jour pour tirer un bilan. Et quid du passager? Autre point: un réservoir de 16l ne sera-t-il pas un peu juste pour une baroudeuse? Reste le mystère du frein arrière: je n'ai pas eu le temps d'investiguer mais impossible de le contrôler correctement. À discuter également: quid de jantes tubeless? Quant au prix, je reste mitigé, le moteur de la MT-07 étant bien rentabilisé.

Adi Zebic – 43 ans

Roule depuis 34 ans – Motos actuelles: Yamaha XT600, Yamaha XTZ 660

La Ténéré 700 bénéficie d’un moteur moderne très réactif, que ce soit dans les bas ou hauts régimes. Les reprises passent en douceur, la boite de vitesses se montre très précise et les changements de vitesses s’opèrent en douceur, ce qui n’est pas toujours le cas chez Yamaha. Le sélecteur de vitesse se trouve, à mon gout, un chouia trop haut et en position assise, mon pied droit était complètement déporté vers l’extérieur. Peut-être parce que la moto a été pensée pour être conduite en position debout? Malgré mon mètre quatre-vingt-un, j’ai réussi à coucher la moto à l’arrêt. Un chemin de terre avec deux ornières sur les extrémités, une allée surélevée au milieu: quand tout le monde s’est immobilisé, je ne pouvais faire autrement que de m’arrêter là où il y avait de la place… et coucher la moto.

Ceci pour dire que je la trouve un peu haute mais rien de bien grave une fois les repères pris. Et pour la remettre débout, c’était comme si j’avais mon VTT entre les mains. Heureusement, il n’y avait rien d’abimé sur la moto. Globalement, j’ai trouvé cette moto supermaniable et très légère, ce que j’ai particulièrement apprécié pour mon style de conduite et d’utilisation d’une moto. J’en ai presque oublié l’absence – fortement appréciée – de divers contrôles et assistances électroniques à la conduite. Je vais commander cette moto dans les six prochains mois.

Savinien Debry – 28 ans

Roule depuis 12 ans – Motos actuelles: Honda CRF250l, Honda MSX 125, Kawasaki Versys 650

La Ténéré 700 est la moto que j'attends depuis tant de temps. Une vraie bonne à tout (bien) faire! Un moteur au top, une boîte taillée pour rouler dans les chemins, une position parfaite debout comme assis et ce châssis… Les suspensions sont dignes d'une 450 enduro, la moto s’est montrée vive, précise et intuitive… À son guidon, je n’ai eu qu’une seule envie: plier bagage pour descendre jusqu'à Dakar par les pistes!

Gregory Coppin – 31 ans

Roule depuis 6 ans – Moto actuelle: KTM 790 Adventure R

J’ai vécu une matinée vraiment exceptionnelle! La moto se révèle vraiment bien conçue et bien équilibrée de manière générale. Le poids se fait assez peu sentir par rapport aux BMW F 850 GS(A) et Honda CRF 1000 L. La machine se veut d’ailleurs simple et intuitive. Le moteur propose largement assez de «peps» pour s'amuser sans se laisser déborder par la puissance que ce soit sur route ou en off-road. Les suspensions ne sont ni trop dures ni trop souples, elles brillent vraiment par leur polyvalence et leur bon calibrage de base. Si mon budget maximum pour un trail était de 10.000€, j’opterais sans hésiter pour cette moto!

Jean-Luc Wuestenberghs – 56 ans

Roule depuis 39 ans – Motos actuelles: Beta Trial 250, Husqvarna 250 FE, KTM EXC 200, Suzuki PE 250 & RM 125

J'ai vraiment apprécié cette Ténéré. Selon moi, son terrain de jeu se trouve sur les petites routes sinueuses. J'ai par contre été un peu déçu du comportement TT. Accordons-nous, la Ténéré n’est pas une moto d’enduro, elle pèse 200kg et les pneus montrent leurs limites en tout-terrain. Mais je trouve qu'il y a un gros décalage par rapport à la publicité et aux photos des «Top Gun» Yamaha… Néanmoins, il s’agit certainement du meilleur trail pour s’adonner au TT. Mais en restant sur la défensive et donc en prenant peu de plaisir. En définitive, à 56 ans, je vais continuer l'enduro. Je viens d’acheter une Husqvarna 250 FE. Mais par après, cette Ténéré 700, avec son moteur fabuleux, constituera certainement mon prochain choix.

Envie d'en savoir plus sur cette Yamaha Ténéré 700? Lisez notre article ou regardez notre vidéo