Bering Recall, le blouson haut de gamme

Essais Produits Moto80
Spread the love

Blouson haut de gamme de la collection Bering, le Recall, c’est d’abord une allure moderne (mais sobre) et bien coupée. Sa conception et sa finition témoignent de grand soin, les coutures sont impeccables et très solides puisqu’après presque un an, aucune effilochure n’est à déplorer. 

Le choix des matériaux, tissus Power Tech et Armex, renforce l’impression de qualité. Les trois protections Knox (coudes, épaules, dorsale, toutes homologuées CE) ne gênent pas et les manches sont suffisamment longues que bien toucher les mains même couché sur une moto de type sportif. Des velcros d’ajustement (biceps, taille, poignets) s’adaptent à votre morphologie. L’atout de la Recall, c’est bien sûr sa membrane GORETEX®, qui, croyez nous, à démontré toute son efficacité lors de cet été pourri. Sur un trajet boulot-dodo de 65 kilomètres, entièrement sous une drache drue, ça ne perce pas! Si vos vêtements sont marqués d’eau, c’est dû à une infiltration, ce qui reste probable, par le col ou la taille (blouson court).

La doublure thermique Primaloft est du niveau de la veste, bien épaisse et agréable au toucher. Détail bien pensé, les lichettes de raccord de poignets utilisent des couleurs différentes, de sorte à ne jamais torsader la doublure! Ensuite la doublure possède des élastiques de poignets, empêchant réellement le vent froid de remonter sur les bras, s’il parvenait à se frayer un passage entre la veste et le gant. Grâce à cette doublure, la Recall affronte de basses températures (sans atteindre l’efficacité d’une pure ¾ d’hiver).  Attention: vu la coupe assez près du corps, dès que l’on porte un pull épais, on peut se sentir vite comprimé, donnée variable en fonction de votre charpente.

Dans le genre un peu plus «gadget»: Bering a pourvu le Recall de poches destinées à recevoir ces fameux sachets chauffants Heat Pax. Un dans le bas du dos, deux au niveau des épaules. De quoi profiter d’un chauffage d’appoint à l’efficacité mitigée. Disons que cela apporte un léger mieux, sans plus. Les trois premiers sachets sont livrés avec la veste, les prochains étant à votre charge. Par fortes chaleurs, le systèmes d’aération intégré «ADS» apporte un agréable soulagement, du moins en roulant.

Le look de la Recall est certainement un peu trop sobre (uniquement disponible en noir) mais cela reste classe et constituera un avantage pour les motards posés. Le fermeture de col a parfois tendance à s’ouvrir toute seule lorsque vous portez un tour de cou épais. Assez agaçant. Mais au final, magré un solide tarif, 400€, la Bering donne vraiment satisfaction et l’impression d’en avoir pour son argent. Un produit de spécialiste.

 

Pour quelle utilisation?

Un blouson pour roule-toujours exigeant, en particulier au niveau de l’étanchéité et de  l’isolation. Une alternative à ceux qui n’aiment pas les modèles ¾ d’hiver trop encombrant.