Situation toujours très compliquée sur le marché: les ventes ont chuté de 26,2%…

Actualités Motos Vincent Marique
Spread the love

FEBIAC, la Fédération Belge de l'Automobile et du Cycle, a publié ses statistiques mensuelles. Et pour le marché de la moto, conséquence de la crise sanitaire, elles ne sont évidemment pas bonnes… 

Même si le déconfinement progressif peut laisser espérer une reprise prochaine du marché de la moto, la situation reste très difficile, voire dramatique, pour tout le secteur.

Au cumul des 5 premiers mois, le marché des deux-roues motorisés est en retrait de 26,2%. C'est pire encore pour celui de la voiture (-35,7%).

Si les livraisons de motos et cyclomoteurs neufs ont pu reprendre le 11 mai pour les clients particuliers, il faudra évidemment relancer toute la mécanique et favoriser l'envie d'achat, ce qui est particulièrement compliqué dans le climat actuel. En mai, les immatriculations ont baissé de 6,2% par rapport à 2019. Mais le mois dernier, la baisse enregistrée atteignait les 70% avec le confinement total. Le retard se résorbe, mais il reste hélas important.

Au niveau des marques, c'est Honda qui a enregistré le plus d'immatriculations en mai, devant Yamaha et BMW. Au cumul des cinq premiers mois de l'année 2020, le classement reste emmené par BMW devant Yamaha, Honda, Kawasaki et KTM. Mais là aussi, les baisses sont spectaculaires par rapport à la même période l'an dernier, s'élevant à 23,57% pour BMW, 14,50% pour Yamaha et même 35,91% pour Honda.