Enduropale: signé pas de chance pour Steve Ramon

Actualités Motos Vincent Marique
Spread the love

Le pilote Suzuki contraint à l’abandon alors qu’il menait les débats.

 

Pilote officiel du team Rockstar Energy Suzuki, Steve Ramon figurait parmi les favoris de l’Enduropale du Touquet, qui a rassemblé ce week-end plus de 1000 pilotes sur les plages de Berck-sur-Mer et Loon-Plage.

Ancien Champion du Monde de Motocross, notre compatriote avait plutôt bien entamé la course. 11e au premier virage, il prenait la tête de l’épreuve au deuxième tour du circuit de 12,6 km et parvenait directement à creuser un écart d’une dizaine de secondes sur ses poursuivants, dont Adrien Van Beveren (Yamaha) et Antoine Meo (KTM).

Malheureusement pour le pilote Suzuki, l’abandon était au rendez-vous juste après le premier arrêt imposé aux stands: « Tout allait très bien. J’avais une moto très agile dans le sable mou et une bonne vitesse de pointe pour la ligne droite. Mais l’enduro reste un sport mécanique. Ca fait partie du jeu… »