World SBK: le bilan du premier week-end

Actualités Sports Vincent Marique
Spread the love

Sur le circuit de MotorLand Aragon, les nouvelles Kawasaki ont déjà démontré qu'elles seraient – à nouveau – les motos à battre cette année, même si Ducati a réussi à décrocher une victoire le dimanche.

Entre Kawasaki, Ducati, Yamaha, BMW et peut-être Honda si le HRC parvient à redresser la barre, nous devrions vivre une belle saison en World SBK. Mais, cette année encore, les Kawasaki vont être redoutables. Et d'ailleurs, la référence absolue du championnat, Jonathan Rea, occupe déjà la tête du Championnat du Monde.

Victorieux de la première course samedi, le Britannique devait se contenter de la deuxième place lors de la Course 2. Retombé au cinquième rang après une petite séance de hors-piste sur un circuit humide, Rea parvenait à remonter à la deuxième place, à bonne distance de la Ducati du vainqueur, Scott Redding.

Après avoir offert le doublé à Kawasaki la veille, Alex Lowes terminait à nouveau sur le podium. Derrière, les BMW de Sykes et Van der Mark ont également montré de belles choses, avec les 4e et 5e places de la Course 2. Les Yamaha du team Pata étaient également dans le match, avec notamment un podium à mettre à l'actif de Razgatlioglu. 

Côté belge, si la victoire de Scott Redding l'était un peu aussi puisque le Britannique est toujours managé par Michael Bartholemy, Loris Cresson préfère dresser un bilan positif de ce premier week-end sur la Kawa du team Pedercini puisqu'il a rallié l'arrivée des deux courses.

Notre compatriote a terminé au 18e rang sur 18 le samedi et 20e le lendemain. Mais avec des meilleurs tours en course à 4 et 7 secondes du chrono de référence sur un tracé de 5km, il va falloir trouver des solutions au niveau de la ZX-10RR du team Pedercini, l'écart étant énorme et d'ailleurs tout aussi impressionnant pour son équipier Samuele Cavalieri.

Le prochain rendez-vous est déjà fixé au week-end prochain, à Estoril.