Rencontre Antoine Magain: du rêve à la réalité

Actualités Sports Moto80
Spread the love

Début 2016, Antoine Magain rêvait de participer au Championnat du monde mais aussi de devenir un jour pilote d'usine. À 24 ans, c'est aujourd'hui chose faite. Le jeune namurois rejoint la structure EnduroGP de la marque française Sherco, managée par le non moins célèbre Fabrizio Azzalin. Le début du déconfinement nous a permis de partir à la rencontre du jeune pilote de Nismes pour dresser le bilan de sa saison et tout savoir de son avenir et de ses ambitions.

Propos recueillis par Frédéric David

Morceaux choisis:

"J'ai connu un début de saison difficile car je me suis blessé juste avant la première manche du Championnat de Belgique, qui se tenait aux Pays-Bas. Malgré ma blessure, j'ai tenu à participer à l'épreuve car je pensais que c'était bénin. Mais après cette course, on s'est rendu compte que mon épaule était bien abîmée au niveau des cartilages. J'ai dû passer par le bloc opératoire avec comme conséquence de faire l'impasse sur la première manche du mondial en Allemagne. Heureusement, la suite de la saison s'est beaucoup mieux déroulée."

(…)

"La Chinelle fut comme un déclic pour moi et j'avais fait le tour de la 250 4-temps. Cette victoire m'a apporté de la confiance, j'ai eu le sentiment d'avoir franchi un nouveau palier et j'avais également envie d'un nouveau challenge."

(…)

"Ma préférence a toujours été pour Sherco car ils s'étaient déjà montrés intéressés l'année précédente. Le très bon contact, la présence de la famille Vukcevic en Belgique, l'usine qui est basée en France, la facilité d'accès et des déplacements: tous ces éléments répondaient à mes attentes."

(…)

"Rappelons aussi que l'enduro reste un sport d'expérience. Ces trois dernières années m'ont permis de franchir naturellement un cap. Je me rappelle qu'au début, je stressais déjà avant même de m'asseoir sur la moto. La peur du terrain, la peur de l'inconnu: c'est aujourd'hui derrière moi. Je garde encore cette montée d'adrénaline indispensable pour te surpasser."

(…)

Vous pouvez retrouver l'intégralité de cette interview dans le nouveau Moto 80, disponible en librairie. La lecture idéale au bord de la piscine ou sur votre terrasse!