La moto, ce déstressant incomparable…

Actualités Motos Julien Lahaye
Spread the love

Selon les résultats d’une étude financée par Harley-Davidson et réalisée par le renommé Institut américain des neurosciences et du comportement humain, rouler à moto procurerait les mêmes avantages qu'un entraînement sportif!

Rouler, sans forcément avoir de destination en tête. Rouler, pour simplement oublier les tracas du quotidien. Rouler, pour se vider la tête et profiter du moment présent. Voici ce qui nous motive à enfiler notre équipement!

Le sentiment de liberté, c’est ce que chacun d’entre-nous évoque lorsque nous parlons de notre passion. Si certains nous prennent pour de doux rêveurs, la science pourraient leur faire entendre raison. Une étude a en effet été réalisée par l’UCLA sur un groupe de 50 motards expérimentés et en bonne santé, pilotant leur propre moto sur une route prédéterminée de 35km, en conditions normales. 

L’équipe de chercheurs a surveillé l'activité électrique du cerveau et la fréquence cardiaque des participants, ainsi que les différents taux d'adrénaline, de noradrénaline et de cortisol.

Bien que cette étude ait été financée par Harley-Davidson, les résultats sont éloquents:  la moto réduit de 28% les biomarqueurs hormonaux du stress, augmente la fréquence cardiaque ainsi que le niveau d'adrénaline, ce qui est semblable à un exercice léger. En outre, les chercheurs ont également noté une nette amélioration de la concentration! 

Dr. Don Vaughn, neuroscientifique en charge de l'étude : “Les niveaux de stress, en particulier chez les jeunes adultes, continuent de croitre et les gens explorent différentes pistes pour améliorer leur santé mentale et physique. Jusqu'à récemment, la technologie permettant de mesurer rigoureusement l'impact d'activités telles que la moto sur le cerveau n'existait pas. Le cerveau est un organe incroyablement complexe et c'est fascinant de pouvoir étudier les effets physiques et mentaux des pilotes. Les différences des réponses neurologiques et physiologiques des participants entre les mesures prises pendant la conduite et d'autres activités sont très prononcées. Ce pourrait être utile pour réduire le stress de tous les jours.”

Voici de quoi argumenter auprès de vos proches lors des repas de Noël!