La guerre entre Lorenzo et Rossi est-elle finie ?

Actualités Sports Vincent Marique
Spread the love

Le Movistar Yamaha MotoGP Team lève le voile sur sa saison 2016 à Barcelone.

Ne vous leurrez pas: si Jorge Lorenzo et Valentino Rossi n'avaient pas eu un contrat en béton portant encore sur la saison 2016, il est plus que probable que l'équipe officielle Yamaha ne serait pas restée sur un statu quo pour cette nouvelle saison en MotoGP…

C'est à Barcelone, au siège de Telefonica, que Yamaha avait convié les médias pour la présentation officielle de la saison 2016 du Movistar Yamaha MotoGP Team. L'occasion pour Jorge Lorenzo et Valentino Rossi de faire comme si la hache de guerre était enterrée. Pour l'instant.

Cette fois, pas de petites phrases assassines ou de sous-entendus. Les pilotes et les responsables du team ont généralement botté en touche, évitant de revenir trop sur la fin de saison 2015 chaotique et les tensions extrêmes entre leurs pilotes.

Mais Lin Jarvis, le patron du team, n'a pas non plus caché que la saison 2016 se disputerait sous une certaine tension au sein même du team. Et que les négociations en vue de 2017 – les contrats des pilotes prenant fin dans douze mois – risquent bien d'être assez complexes.

Côté machines, les YZR-M1 présentées n'étaient en réalité que des versions 2015 améliorées. Les nouvelles M1 destinées à la saison 2016 sont en phase de construction au Japon et seront directement envoyées vers Sepang, où l'équipe validera ou non certaines évolutions récemment développées. Ces essais en Malaisie sont programmés du 1er au 3 février.