KTM, le grand favori encore ?

Actualités Sports Vincent Marique
Spread the love

Cinq pilotes officiels pour la marque autrichienne.

Après le départ de Marc Coma, KTM a remanié ses troupes en vue de l'édition 2016 du Dakar, qui reste l'objectif principal de tout constructeur engagé en rallye-raid.

L'usine autrichienne engage cette année cinq pilotes officiels, alignés dans deux structures. Un sixième était prévu, mais il est forfait…

La première équipe sera soutenue par Red Bull et porte le nom de "Red Bull KTM Factory Team". Le fer de lance de l'équipe est naturellement Jordi Viladoms, qui disputera cette année son 10e Dakar. Le Catalan possède déjà à son actif une 2e place. C'était en 2014. L'an dernier, il a été contraint à l'abandon à mi-parcours.

Matthias Walkner porte tous les espoirs de l'Autriche, qui espère le voir marcher sur les traces du légendaire Heinz Kinigardner. Champion du Monde MX3 en 2013, Walkner est aussi le nouveau Champion de la Coupe du Monde des Rallyes-Raids.

A 28 ans, l'Australien Toby Price est aussi une valeur sûre. Ce grand spécialiste de l'enduro s'est classé 3ème l'an dernier de son premier Dakar!

Quatrième pilote évoluant sous les couleurs de Red Bull, Antoine Méo a fait une grande partie de sa carrière en motocross avant de bifurquer vers l'enduro et, aujourd'hui, vers le rallye-raid. Avec en poche 5 titres mondiaux en enduro…

Malheureusement pour lui, Sam Sunderland est forfait pour cette édition 2016. Le vice-Champion du Monde de Rallye-Raid est insuffisamment remis d'une fracture à la jambe droite.

La deuxième structure sera le KTM Factory Racing Team, qui sera finalement composé d'un seul pilote. Ou plutôt une pilote puisqu'il s'agit de l'Espagnole Laia Sanz. Seizième en 2014 puis neuvième l'an dernier sur une Honda, Laia Sanz compte évidemment faire encore mieux cette année…