Dossier Sport: nos espoirs belges en compétition

Actualités Laurent Cortvrindt
Spread the love

Ils sont jeunes, ils sont Belges, ils ont du talent, ils se lancent à fond dans leur passion et caressent tous le même espoir: faire briller nos couleurs nationales au plus haut niveau. Spécialistes de la vitesse, du motocross ou de l'enduro, nous les avons conviés à Mettet pour faire plus ample connaissance…

Dans le Moto 80 #845 du mois d'avirl, nous vous proposons un large dossier Sport, en deux volets. 

En plus de vous présenter les membres de la Belgian Motorcycle Academy Saison 2, nous vous proposons d'aller à la rencontre d'Amélie Trifflet, Loris Cresson, Barry Baltus, Lorenz Luciano, Loris Dekkers, Loucas Capone, Luca De Vleeschauwer, Noa Cuypers, Romain Even, Robin Hossey, Roméo Fiorentino, mais aussi Sacha et Lucas Coenen.

Morceaux choisis:

Lorenz Luciano
À l'école, ils sont les premiers à m’encourager quand je pars sur un week-end de course.

Barry Baltus
J'aime ressentir cette montée d'adrénaline dans mon corps avant un départ. C'est une sensation unique.

Amélie Triffet
Avec mes études, les choses se corsent. Et je dois mettre un peu la moto de côté.

Loris Cresson
Pour un pays comme la Belgique, avec un tel passé moto, c'est très triste de n'avoir que trois engagés en MotoGP, Endurance ou SuperBike.

Loris Dekkers
J'ai pu conclure un contrat avec l'école. Si mes résultats sont bons, je peux poursuivre mon aventure.

Loucas Capone
Je suis un compétiteur-né. Un match de foot? Je veux gagner. Une partie de cartes? Je veux gagner.

Luca De Vleeschauwer
Dans notre discipline, l'argent joue un rôle prépondérant. Trouver les budgets n'est pas une mince affaire.

Lucas Coenen
J'observe beaucoup Ken Roczen. Je détaille notamment sa position sur la moto et j'essaie de le recopier…

Sacha Coenen
Le mercredi après-midi, le samedi et le dimanche, je suis sur ma moto. Et je m'entraîne physiquement durant la semaine.

Noa Cuypers
Quand mon père roulait, je n'avais de cesse d'arpenter les paddocks. J'étais tout le temps assis sur les motos.

Robin Hossey
Depuis mes débuts, mon père devait tout gérer: le contrôle technique, me regarder depuis le bord de piste en tant que coach, préparer les repas…

Romain Even
Ce n’est pas possible de copier Rossi car il est unique. Mais regarder ce que font les pilotes, c’est très utile.

Roméo Fiorentino
Ces souvenirs de mon père et des pilotes de l'époque qui passaient devant moi, en glisse dans les virages. Ça m'a toujours impressionné.

 

(…) Découvrez l'intégralité de ce grand Dossier Sport dans le Moto 80 #845, disponible dans toutes les bonnes librairies.