Découvrez la SCR950 Yard Built « Chequered » par Brat Style

Actualités Motos Vincent Marique
Spread the love

Le projet Yard Built de Yamaha jouit d'une grande popularité au pays de la bannière étoilée. De la côte Ouest à la côte Est, les constructeurs ont préparé des machines de la gamme Sport Heritage de Yamaha, y compris la XJR1300 « Rhapsody in Blue » du New-Yorkais Keino Cycles et, bien entendu, les nombreuses préparations Yard Built du célèbre Roland Sands. 

 

Pour la toute première préparation de la nouvelle Yamaha SCR950, Yamaha a fait appel au légendaire constructeur japonais et Californien d'adoption, Go Takamine de Brat Style. Fort de sa renommée en tant que préparateur de motos, Go Takamine était le choix idéal pour cette première création inédite.

Né à Okinawa près d'une base militaire américaine, Go Takamine a acquis sa passion pour les motos en regardant les soldats américains s'amuser sur les chemins de terre de la base. Quelques années plus tard, en 1998, l'atelier Brat Style voit le jour à Tokyo. Sa vocation : construire des motos citadines customisées qui reflètent la passion de Go pour le pilotage sur tous les terrains. Aujourd'hui, presque 20 ans plus tard, l'atelier Brat Style a élu domicile en Californie, où son nom évoque désormais un style de customisation façonné en grande partie par la passion de Go Takamine pour les SR400 et 500. Le constructeur japonais a préparé plus d'une centaine de SR Brat Style dans sa carrière, y compris sa première collaboration au Yard Built : la sublimissime SR400 B.S.R.

« La Scrambler SCR950 est une évolution naturelle de la gamme Sport Heritage », explique Cristian Barelli, Coordinateur marketing chez Yamaha Motor Europe. « C'est une moto emblématique qui a parfaitement sa place dans notre gamme. Aujourd'hui, la volonté de s'évader au-delà des sentiers battus s'affirme de plus en plus ; la SCR950 est donc conçue pour l'aventure ! Pour le prouver, nous avons fait appel à un préparateur avec lequel nous voulions travailler depuis longtemps. Et le résultat est époustouflant. Go Takamine a parfaitement saisi l'esprit de la Scrambler et sa création reflète clairement son influence et son style. Nous avions adoré le travail qu'il avait réalisé sur la SR pour la transformer en une super machine de style Scrambler et nous recherchions le même effet avec la SCR. Et Brat Style n'a pas déçu ! »

« J'aime beaucoup la SCR950 », a déclaré Go Takamine. « Elle est puissante, confortable et très maniable. J'ai adoré rouler avec dans les rues, mais aussi sur les chemins de terre. J'aime aussi le coloris, qui est inspiré des anciennes motos de cross de Yamaha. J'ai eu beaucoup de plaisir à la transformer ! Comme d'habitude, j'ai fabriqué la plupart des pièces de l'habillage pour en faire une machine Brat Style : le réservoir de carburant, la selle, les garde-boues, les caches latéraux, l'échappement et le guidon. Le réservoir de carburant a été particulièrement difficile ; j'ai dû m'y reprendre à plusieurs reprises pour qu'il soit parfait ! L'intégration de la pompe à carburant a aussi posé problème. J'ai beaucoup réduit le poids par rapport à la SCR950 d'origine et le plaisir de pilotage est ainsi décuplé ! Selon moi, la SCR950 a un bon potentiel de customisation. Son cadre tubulaire est simple et épuré et sa boucle arrière est très jolie. L'échappement, la selle et les garde-boues peuvent donc être facilement déplacés. Il a aussi été très facile de dégager la zone du guidon. Je pense que vous pouvez aisément ajouter votre touche personnelle à la SCR950, sans pour autant remplacer beaucoup de pièces. »

Pour créer la « Chequered Scrambler », Go Takamine a dégagé l'avant et y a ajouté un guidon plus large, pour un contrôle tout-terrain accru, et un phare plus petit. La signature Brat Style a été gravée sur le superbe bouchon de réservoir, en hommage à la plateforme Faster Sons de Yamaha ; le couvercle de filtre à air customisé arbore également une magnifique gravure. La suspension arrière réalisée spécialement par Works Performance a été montée pour accroître le débattement et la garde au sol. Par ailleurs, une boucle arrière et un garde-boue arrière faits main offrent un arrière dégagé, comme à l'avant. De gros pneus tout-terrain ont été montés sur des jantes à rayons. Et aucune moto Brat Style ne serait complète sans son feu arrière emblématique. L'échappement réalisé sur-mesure cours de chaque côté de la Chequered Scrambler et une protection thermique faite à la main protège les jambes de la chaleur ! Pour finir, une selle faite à la main par Mauricio Aguilar, une peinture vintage Yamaha peints et des drapeaux à damiers réalisés par Denis Babin sur le réservoir apportent la touche finale à la moto. Place à l'aventure ! 

Pour en savoir plus sur Brat Style, rendez-vous sur le site : www.bratstyle.com