Bon anniversaire Valentino! Bilan sur 20 ans de carrière

Actualités Sports Julien Lahaye
Spread the love

En 1996, un garçon incroyable nommé Valentino Rossi arrivait en GP. Vingt ans et neuf titres mondiaux plus tard, voici le bilan de sa carrière hors norme. 

Né le 16 février 1979, Valentino Rossi fête aujourd'hui ses 37 ans. A l’occasion de cet anniversaire, nous vous proposons de revenir sur l’incroyable carrière de ce champion si charismatique.

Une arrivée remarquée

En 1996, Rossi débute sa carrière avec Aprilia dans la catégorie 125 cm3. Lors de cette première année, il obtient sa première victoire au Grand Prix de République tchèque à Brno. Lors de sa deuxième saison, il devient, à 18 ans, champion du monde pour la première fois.

Fort de ce succès, l’italien se lance alors en 250cm³. Il termine sa saison second, à 3 points de Loris Capirossi. En 1999, ce sera au tour de Rossi de remporter le titre mondial, toujours avec Aprilia.

Dans la cour des grands

L’an 2000 sera celle de la catégorie reine pour le jeune italien. Pour sa première année chez les grands, Rossi terminera second au guidon de la Honda NSR500, derrière un certain Kenny Roberts Jr. Fidèle à lui-même, il obtient la couronne mondiale lors de sa deuxième saison, pour la dernière apparition des deux-temps.

En effet, en 2002, le règlement Moto de la FIM impose des moteurs de 990 cm³ 4 temps à la place des moteurs de 500 cm³ 2 temps. Arrive alors la Honda RC211V avec laquelle Rossi s’imposera deux années consécutives, avant de partir chez Yamaha, avec qui il remporte deux nouveaux titres mondiaux. En 2006, Il sera devancé de 5 points par Nicky Hayden. L’année suivante sera celle de l’écrasante domination de Casey Stoner et de sa Ducati.

Valentino remportera encore deux titres mondiaux avec Yamaha en 2007 et 2008. Il terminera 3e l’an suivant.

Rossi et ses années Ducati

En marge du Grand Prix de République tchèque 2010,Valentino Rossi annonce son intention de quitter Yamaha  pour rejoindre les rangs de Ducati pour deux ans.

Le champion expliqua ce choix par l’envie de se lancer de nouveaux défis. Il n’allait pas être déçu… La première année au guidon de la Desmosedici fût pour le moins laborieuse. Rossi clôtura sa saison en 7e position, à plus de 200 points de la Honda de Stoner. L’année suivante il terminera 6e, loin derrière Jorge Lorenzo.

Retour chez les bleus

Après ces deux années chez Ducati, Rossi prend la décision de signer à nouveau avec la marque au diapason. Bien conscient que l’adaptation sera délicate, Rossi devra également faire face à un certain Marc Marquez. Le jeune Espagnol, tout juste arrivé du Moto2, anéantira la concurrence pendant deux ans. En 2015, Rossi loupera de peu son dixième sacre mondial dans les circonstances malheureuses que l’on connaît tous.

Une fin de carrière chez Yamaha

"Mon contrat arrive à son terme la fin de cette année, donc je vais devoir décider si je continue pour deux saisons supplémentaires ou pas. Si je continue, ce sera pour deux saisons car tous les contrats portent sur deux ans"

Quels que soient ses choix pour l'avenir, le champion italien sera au départ de son 271e Grand Prix en catégorie reine. Rendez-vous le 20 mars, à Losail, au Qatar. 

 

“Il Dottore” en chiffres: 20 saisons, 9 titres de champion du monde, 5 places de vice-champion du monde,  112 victoires, 211 podiums, 330 départs en Grands Prix, 61 pôles, 296 arrivées dans les points et 5418 points marqués depuis le début de sa carrière en Grand Prix.