Barry Baltus vainqueur à Estoril!

Actualités Sports Julien Lahaye
Spread the love

Premier lors du warm-up ce dimanche matin, on sentait Barry en forme et prêt à en découdre pour ce premier rendez-vous du CEV Moto3. En course, Barry n’aura laissé que des miettes à ses adversaires.

C’est sous un ciel plombé et sur une piste détrempée que se sont élancés les jeunes loups du CEV Moto3. Cinquième sur la grille de départ, Barry Baltus prit un bon départ. Notre jeune espoir belge partait le couteau entre les dents et remontait ses adversaires un à un pour passer en tête dès le premier tour. Derrière, la lutte était âpre et peu à peu, Kofler parvint à revenir sur son équipier de l’Angel Nieto Team et à prendre la tête à 12 tours de l’arrivée, avant de perdre le lead au profit de Barry dès le tour suivant.

Le groupe de 4 pilotes, composé de Baltus, Kofler, Garcia et Artigas ayant imprimé un gros rythme dès les premiers virages, la victoire allait se jouer parmis ceux-ci. Au jeu de l’aspiration, Garcia devenait de plus en plus menaçant mais ne parvint jamais à inquiéter Barry, résistant au prix de gros freinages. Une chute de Kofler et de petites erreurs de Garcia et Artigas ont donné à Barry un peu d’air et une avance confortable.

A 7 tours de l’arrivée, Barry commis lui aussi une petite erreur et Artigas pu, l’espace d’un instant, réduire l’écart. Bien décidé à l’emporter, Barry en remis une couche afin de s’assurer de ne plus être inquiété et de signer sa première victoire de la saison.

Barry Baltus

"Après 2 jours d'essais libres où j'avais eu un très bon rythme, mes qualifications se sont un peu moins bien déroulées. Dimanche 13h départ de la course, très concentré, je me porte tout de suite après quelques virages à l'avant de la meute… un groupe de 5 pilotes se forme et ce fut une course très difficile où la moindre erreur s'est payée cash. Après 17 tours intenses je passe la ligne d'arrivée en première position. Quel bonheur pour moi que d'entendre la brabançonne sur le podium à 4000km de mes proches, de mes amis, sponsors et de tous mes coachs que je remercie énormément. Je suis conscient que la saison est longue et que rien n'est fait. Je reste concentré afin l' "objectif 2019" se réalise."

Prochain rendez-vous ce 24 avril sur le circuit Ricardo Tormo.