#AustralianGP: ce que les pilotes en ont pensé!

Actualités Sports Moto80
Spread the love

De la bagarre à tous les étages et du suspens… les hommes du MotoGP nous ont régalé d’une course comme on les aime! Une course palpitante sur laquelle reviennent les pilotes pour vous.

Marc Marquez P1 (Honda HRC)

“Ce fut un week-end complètement fou avec la météo et tout le reste. Maverick était très rapide aujourd'hui, mais j'ai pu le suivre afin d’étudier les possibilités de dépassement. Viñales a commencé à pousser très fort, mais je savais que si je pouvais rester au contact pendant quatre ou cinq tours, la victoire serait possible. L’équipe Honda Repsol a fait un excellent travail avec le temps limité que nous avons eu sur la piste. Nous avons dû composer un peu avec le pneu arrière soft et c'était à la limite, mais nous avons pu gagner! C’est vraiment spécial de remporter cette 55e victoire avec Honda, je me sens vraiment bien avec la famille Honda et je suis extrêmement heureux de pouvoir profiter de ce moment avec eux."

Cal Crutchlow P2 (Honda LCR)

“Je savais j'avais le rythme pour monter sur le podium, peu importe ce qu’il s'est passé aux essais libres de vendredi. Nous avons travaillé dur pour cela, et nos efforts nous ont permis d’obtenir notre troisième podium de l’année! Je n'avais ni l'adhérence ni la la vitesse pour pouvoir accompagner Marc ou Maverick. J’ai dû les laisser partir mais j’ai pu garder un bon rythme. Lors des cinq derniers tours, j’ai dû composer avec mon pneu arrière, puis il a commencé à pleuvoir au dernier tour. Je suis très, très heureux d’obtenir un podium ici en Australie après ce qu’il s’est passé l’année dernière. Nous savons que nous avons eu de la chance avec la deuxième place, car Maverick méritait d’être sur le podium, mais c’est génial d’être sur le podium avec Jack."

Jack Miller P3 (Ducati Pramac)

“C’est un résultat extraordinaire et je suis vraiment très heureux pour l’équipe qui a fait un travail incroyable! Il est clair que la chute de Vinales m'a permis de monter sur le podium. Quoiqu’il en soit, je suis très satisfait d’obtenir ce podium pour ma course à domicile, devant tous mes amis et ma famille. La bataille avec Pecco a été passionnante et m'a donné une motivation supplémentaire pour pousser jusqu'au drapeau à damier. C'est un week-end que je n'oublierai jamais!”

Francesco Bagnaia P4 (Ducati Pramac)

“Je ne peux pas être déçu de terminer si près du podium, je suis vraiment très heureux de ce résultat. Ce fut un très bon week-end du début à la fin, nous avons fait le bon choix de pneus et nous avons bien travaillé en équipe toute la fin de semaine. Ce résultat me remplit de satisfaction et je pense que c'est un pas en avant important. Nous allons arriver en Malaisie avec beaucoup de confiance et j'attends ce nouveau rendez-vous avec impatience!”

Joan Mir P5 (Suzuki Ecstar)

“Ce fut une bonne course aujourd'hui. Je suis tellement heureux du travail que nous avons réussi à accomplir en coulisse. Toutes les mesures que nous prenons nous aident beaucoup. C’est dommage que les conditions n’aient pas été plus stables ce week-end, car sur le sec je me sentais vraiment bien et j’ai obtenu mon meilleur résultat en MotoGP. J'aurais aimé qu'il y ait un tour de plus car je me rapprochais sensiblement du podium! Mais finalement, il semble que les meilleurs résultats soient encore à venir, je me sens bien avec la moto.”

Andrea Iannone P6 (Aprilia Gresini)

"Ce fut une course positive pour nous. J'ai tout de suite eu de bonnes sensations et j'ai réalisé que nous étions dans le rythme dès la première séance d'essais libres. De nombreux détails ont évidemment aidé, en commençant par les caractéristiques de cette piste. C’est dommage qu’il y ait un peu de contact, car cela m’a fait perdre un aileron et la moto n’était plus parfaitement équilibrée. Mais c’était vraiment excitant de piloter cette Aprilia devant et je tiens à remercier tous les gars ici et à Noale qui travaillent d'arrache-pied et le PDG qui nous soutient dans notre croissance. J'espère pouvoir leur apporter plus de satisfaction. C'est seulement ma première saison avec Aprilia et ce n'était pas vraiment simple, mais notre détermination et notre engagement restent intacts."

Andrea Doviziosio P7 (Team Ducati)

“Notre rythme était très bon lors de la première partie de course mais nous avons trop consommé le pneu arrière et notre allure a immanquablement chuté par rapport à celui des trois premiers. Dans le groupe de pilotes qui se disputaient la quatrième place, nous étions tous dans une situation difficile, mais lors du dernier tour, j’ai pu créer la bonne occasion. Malheureusement, au virage 2, j’ai commis une erreur et cela m’a coûté quatre positions. C’est dommage car nous aurions pu terminer 3e et monter sur le podium, même si nous avions un gros écart par rapport aux deux premiers. L’aspect positif, c’est que nous avons confirmé notre deuxième place au classement des pilotes, avec deux manches restantes.”

Valentino Rossi P8 (Monster Energy Yamaha MotoGP)

“Ce fut un bon début de course et une très bonne façon de célébrer mon 400e Grand Prix de pouvoir être un peu en tête. Au final, le résultat n’est certes pas fantastique, mais je n’étais pas si loin derrière Jack Miller, qui est arrivé sur le podium, et j’ai pu mieux piloter et être plus compétitif que le week-end précédent. Quoi qu'il en soit, nous avons besoin de plus et nous devons être plus forts. Nous devons travailler et nous verrons. La piste de Phillip Island convient bien à la Yamaha, mais au final, la bataille a été dure.”

Alex Rins P9 (Suzuki Ecstar)

“Je suis un peu déçu car j’ai disputé plusieurs courses où j’avais un bon rythme constant. Aujourd'hui, j'ai le sentiment que j'aurais pu partir avec Cal, mais c'était difficile parce que j’étais placé loin sur la grille de départ et que j'ai dû beaucoup me battre pour tenter de remonter. Nous devons vraiment travailler sur les qualifications, car être sur les deux premières lignes est crucial. Cette course s'est transformée en une sorte de «survie» et je devais obtenir le meilleur résultat possible. En tout cas, je suis prêt pour la Malaisie la semaine prochaine."

Aleix Espargaro P10 (Aprilia Gresini)

"Phillip Island une piste spéciale pour nous. C’est un tracé différent des autres circuits et je me suis amusé dès notre arrivée. Nous sommes restés au contact du groupe qui luttait pour le podium. Ce fut une course amusante avec beaucoup de dépassements, en fait, cela ressemblait beaucoup à une course de Moto3 mais avec des motos beaucoup plus rapides et plus lourdes! Pour être encore plus compétitif, j’aurais eu besoin de plus d’adhérence à l’arrière, je n’étais donc pas en mesure de piloter exactement comme je le souhaitais.”

Franco Morbidelli P11 (Sepang Racing Team)

“Ce fut une course difficile pour nous. Je me sentais bien tout le week-end et je visais une meilleure position sur la grille, mais nous avons enregistré une forte baisse de performance. Cela signifie que nous n’avons pas commencé la course comme nous l’espérions et que nous n’avons pas pu nous améliorer. Je devais gérer les pneus et être précis à chaque tour, mais le rythme n'était pas au rendez-vous. Nous devons examiner pourquoi nous avons perdu du rythme aujourd'hui, alors que le reste du week-end semblait prometteur. De toute évidence, nous voulons à nouveau être rapides en Malaisie."

Pol Espargaro P12 (KTM)

“Nous avons eu des problèmes tout le week-end, principalement en raison d’un manque d’adhérence et d’une mauvaise traction. Cependant, nous ne comprenons pas vraiment pourquoi nous étions si rapides ici en 2017, et avons vécu un week-end très, très difficile l’année dernière et cette fois-ci. De tels problèmes font partie du développement, et parfois il se passe quelque chose qui ne peut pas être expliqué, et ensuite cela devient difficile. Je pense que c’est dû en partie à la météo et à tous les changements que nous avons dû apporter à la moto. Nous allons nous réinitialiser en Malaisie mais, dans les pires conditions, nous avons pris quatre points et nous étions à quatorze secondes du podium, ce qui n’est pas bon mais pas horrible non plus. Après un week-end difficile, c’est toujours bon à prendre.”

Johann Zarco P13 (LCR Honda)

“La course était vraiment super. J’ai choisi l’arrière soft car c’était le seul pneu que j’ai utilisé tout le week-end et il aurait été dommage de ne pas avoir de sensations en course. Au début, j’ai eu une bonne bagarre avec de nombreux pilotes et c’était assez amusant de voir que le pilote contre lequel je me suis battu pendant presque toute la course était Pol Espargaro sur la KTM. Nous nous sommes bien battus, mais à chaque fois que je pensais pouvoir le doubler et revenir sur le groupe qui le précédait, il m'attaquait de plus belle et nous avons perdu du temps. J'ai essayé de prendre le meilleur sur lui, mais il a fait un bon dernier tour et est sorti du dernier virage mieux que moi. Je termine cette première course avec LCR 13e, ce qui est bien. C’était bon de revenir et c’est toujours une course difficile à Phillip Island.” 

Karel Abraham P14 (Reale Avintia MotoGP)

“C’est sûr que ce n’était pas la meilleure course que nous avons faite cette saison, mais nous pouvons être satisfaits. Avant le début de la course, nous avions encore du mal à choisir le pneu arrière car je n’étais pas sûr des conditions météorologiques. Nous avons finalement choisi l’option "soft". C'était très difficile, surtout à la fin de la course où le pneu arrière ne fonctionnait plus et je me débattais beaucoup avec la moto. Au final, je prends deux points, ce qui est génial et je suis vraiment content d’ajouter plus de points au championnat. Même si ce n’était pas la meilleure course, c’était une bonne performance. Nous visons toujours à être un groupe devant nous, je pense que c'est quelque chose que nous devons réaliser. "

Hafizh Syahrin P15 (Red Bull KTM Tech3)

“J’ai fait une très bonne course. Au début, j’ai eu besoin d’un peu de temps pour trouver mes sensations avec le pneu dur, mais après quelques tours, j’ai commencé à trouver un bon rythme et je suis parvenu à contrôler mon pneu arrière. Toutefois, impossible de passer Abraham. Derrière Kallio, je ne suis pas parvenu à prendre l’aspiration, je devais donc m’atteler à le rattraper sur les freinages. Finalement, j’ai enfin pu le passer dans le virage N1 et j’ai tenté de revenir sur Abraham mais ce fut impossible pour moi. En fin de compte, un point vaut mieux que rien, nous avons retrouvé un rythme, mais nous savons qu'il faut être plus fort au début de la course."

Jorge Lorenzo P16 (Honda HRC)

“Avant notre arrivée en Australie, je m'attendais à être en difficulté. Mais vous espérez toujours que les choses changeront et que vous pourrez être rapide. Dès la FP1 nous avons lutté dans le vent et le froid. C’est le pire résultat depuis le retour de ma blessure à Assen. C’est malheureusement la réalité. La Malaisie sera meilleure dans des conditions normales, c’est une piste qui me convient mieux et je pense que nous pouvons revenir à un rythme similaire à celui de Motegi.”

Fabio Quartararo DNF (Sepang Racing Team)

“Ce fut un week-end difficile, avec une grosse chute vendredi et une chute dimanche. En course, si Petrucci ne m’avait pas percuté, j’aurais probablement dû passer dans l’herbe et j’y aurais perdu de nombreuses places de toute façon. C’est toujours ma première année en tant que Rookie et j’en tirerai les leçons appropriées. Je vais maintenant profiter du peu de temps que j’ai à disposition pour me reposer et récupérer le plus possible avant la prochaine course à Sepang, où je veux récompenser le circuit et Petronas avec une solide performance."

Prochain rendez-vous MotoGP le week-end prochain en Malaisie!