Indian, renaissance d’une légende

Classic Bernard Geenen

Indian, la première marque américaine, se découvre une deuxième vie. La tendance est à l’exagération. Les superlatifs, souvent usurpés, se bousculent, mais, dans la cohue, ils perdent immanquablement de leur superbe. Dans le cas d’Indian cependant, les qualificatifs puissants s’imposent et gardent tout leur sens.