8 Heures de Sepang: c’est Noël avant l’heure!

Actualités Sports Moto80
Spread the love

À notre grand désarroi, la saison creuse s’est installée dans les paddocks. Heureusement, la nouvelle épreuve des 8 Heures de Sepang, idéalement placée au calendrier, se tiendra ce week-end! De quoi assouvir notre manque d’adrénaline!

Pilotes et champions de MotoGP, de Championnat du Monde FIM Superbike et de l’Asia Road Racing Championship… tous ont rendez-vous ce week-end à Sepang aux côtés des 36 équipes engagées sur l’intégralité de la saison FIM EWC 2019-2020. Ce tout nouveau rendez-vous EWC nous régalera assurément de superbes bagarres en piste. 

La confrontation entre les meilleures équipes en Endurance mondiale et des teams asiatiques, bien décidés à s’imposer sur leur terrain, sera en effet au cœur de cette première édition des 8 Hours of Sepang et nul doute que chacun donnera le meilleur de lui-même pour tenter d’inscrire son nom au palmarès de l’épreuve Malaisienne. 

Cette épreuve hivernale verra de nombreux teams de pointe jouer la gagne. Parmi les forces en présence, notons la participation des teams asiatiques, notamment avec le Yamaha Sepang Racing et ses pilotes de pointe Franco Morbidelli, Michael Van der Mark et Hafizh Syahrin et le Honda Asia Dream Racing with Showa qui alignera le Malaisien Zaqhwan Zaidi, pilier de l’équipe depuis 2016, l’Indonésien Andi Farid Izdihar engagé en Supersport 600 ARRC et le Thaïlandais Somkiat Chantra, engagé en Championnat du Monde Moto2.

Si ces équipes asiatiques auront à coeur de briller, les équipes permanentes leur donneront assurément du fil à retordre! Parmi elles, le Webike SRC Kawasaki France, champion du monde en titre, Le YART Yamaha et le F.C.C. TSR Honda France mettront tout en oeuvre pour refaire leur retard après un Bol d’Or mouvementé. 

Vainqueur de l’épreuve française, le Suzuki Endurance Racing Team tentera d’étendre son avance au championnat tandis que nous tiendrons à l’oeil l’arrivée de la Ducati V4R en endurance avec le Team ERC Endurance. Notons également la présence d’une Aprilia, engagé avec le Team Sugai Racing Japan et de l’équipe espagnole JEG Racing Team, nouvelle venue en FIM EWC.

Du côté des pilotes belges, citons tout d’abord le retour de Xavier Siméon aux affaires avec la M1 du VRD Igol Pierret Expériences. Blessé lors des essais pré Bol d’Or, le pilote Zelos/Classic21 dû se résoudre à faire l’impasse sur le Bol et reviendra donc plus affûté que jamais pour cette épreuve Malaisienne. Le team belge Mototech EWC sera également de la partie. Initialement engagé parmi les 3 pilotes du team, Vincent Lonbois ne sera malheureusement pas présent aux côtés de Grégory Fastré. 

Top10 Trial

Les premiers essais, mercredi 11 décembre, et les qualifications, jeudi 12 décembre, dessineront une première hiérarchie. Comme aux Suzuka 8 Hours, un Top10 Trial redistribuera les dix premières places sur la grille de départ à l’issue des qualifications. 

Aux 8 Hours of Sepang, le pilote le plus rapide de chacune des 10 premières équipes qualifiées reviendra en piste pour un unique tour lancé. Les résultats redéfiniront les dix premières positions sur la grille. Ce Top10 Trial se jouera jeudi soir après le coucher du soleil sur le Sepang International Circuit.